Sacré manège !

© Stimultania

Mardi 12 janvier 2016 – Stimultania (67)

  • 9 élèves de l’école élémentaire Sainte-Aurélie, niveau CE2, CM1 et CM2
  • Avec Pauline Joseph
  • Durant 1h
  • La thématique abordée : le travail des ouvriers dans les usines de Saint-Nazaire
  • Auteurs évoqués : Serge Lhermitte et son œuvre « Le manège à images » tirée de l’exposition « Manège à images et autres ensembles » à Stimultania.

 

Dans le cadre des ateliers périscolaires, les élèves de l’école Sainte-Aurélie ont franchi la porte de Stimultania pour participer à une session Les Mots du Clic. Une visite de l’exposition « Manège à images et autres ensembles » a été réalisée dans un premier temps pour familiariser le groupe avec les œuvres présentées. Puis, lors d’une seconde séance, les élèves ont été conviés à regarder et à analyser en profondeur le « Manège à images » de Serge Lhermitte. Les photographies soumettent au regardeur la difficulté physique éprouvée par les ouvriers d’une usine à Saint-Nazaire. Étrange objet fait de métal et de bois, ce « Manège à images » est une installation qui intrigue. N’ayant pas l’habitude d’interagir avec ce type d’œuvre, le groupe prend tout de même goût à la manipulation de l’objet.

« Pourquoi ça s’appelle un manège ? Ce n’est pas drôle, surtout quand on voit ce qu’il se passe sur les photos ! » raconte un élève interloqué par le titre de l’œuvre et son propos.

Après avoir été dans la « peau » d’un protagoniste de la photo en poussant, tirant et glissant les images, il est temps de mener un atelier Les Mots du Clic. Les catégories de cartes-mots sont dévoilées aux yeux de tous. Certains mots sont pour certains méconnus : philosophie, foisonnant etc. Dès lors qu’une personne ne comprend pas un mot, celui-ci est expliqué, définit. Les élèves se sont donc penchés sur 6 mots : Construction, Bruyant, Lentement, Partout, Révéler et Quotidien.

Voici le résultat de quelques écritures :

« Il construit lentement un objet, tous les lundis. C’est un quotidien pour lui. Il révèle son savoir. Des heures après, il y en a partout et c’est bruyant » – Sashka
« Il construit quelque chose et il fait lentement beaucoup de bruit. Il y a des affiches partout et on dirait qu’il révèle quelque chose, son travail au quotidien » – Mursal
« Dans son quotidien, l’homme construit et nous révèle sa construction bruyante. Il continu lentement à construire et nous révèle tous les matins qu’il va partout, chercher ses objets pour construire » – Dounia

Laisser un commentaire